lundi 26 octobre 2015

Alex fait tout sauter...

« ALEX », de son vrai nom Maurice Lostrie est un spécialiste en destructions et sabotages du S.O.E. parachuté dans les maquis du Cher-Nord   Le 28 juin 1944, il traverse la Loire et , avec une équipe recrutée localement, (vraisemblablement celle de François et André Meert , des résistants du Loiret  d'origine belge) , il fait sauter le petit pont des Pelus  au km 183 de la ligne Paris- Nevers , dans le voisinage de Neuvy sur Loire.
  La circulation  est interrompue pendant trois jours. C'est  un excellent  résultat  pour une  action de sabotage, car  il n'était pas rare , dans certains secteurs proches,  de devoir faire sauter les voies toutes les 6 heures, l'occupant sachant rétablir le passage, même à allure réduite,  assez rapidement .


   L'occupant  effectue donc des des réparations de fortune... avant que le secteur  soit complètement détruit par les terribles  bombardements alliés de Neuvy -sur Loire en juillet 44, et la ligne rendue completement  inutilisable, tout comme la  nationale 7 qui longe les voies.
On voit sur le cliché la reconstruction du pont en novembre 1945.




Après le chemin de fer, pendant une semaine, « ALEX », avec une équipe spéciale, s’occupe à mettre tour à tour hors de service les ponts-route sur la Loire et le canal latéral, par où les Allemands font passer leurs colonnes en retraite. Trois ponts sur le canal, dont celui de la grand’route à la CHAPELLE MONTLINARD sont détruits vers le 23 août, obligeant les Allemands à se détourner par de petites routes secondaires pour joindre le grand pont sur la Loire en face de la CHARITÉ. Au Guétin et dans les environs, trois autres ponts sont dynamités quelques jours plus tard, toujours sur le canal, mais les Allemands réussirent à réparer assez rapidement celui de la grand’route. Puis « ALEX » passe dans les maquis CHER-SUD pour s’attaquer au pont de MORNAY, sur l’Allier… ( sur la route national Bourges-Saint Pierre le Moutier)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire