mardi 31 juillet 2018

Au galop

 Voici un carton d'invitation (en forme de fer à cheval)  pour une journée de courses hippiques à l'hippodrome du Clos-Ry.

collection personnelle

champ de courses en 1896


 L'inauguration  de l'hippodrome du Clos- Ry sur la commune de Sermoise  a lieu  les 21 et 22 août 1865,  Courses de  plat, haies, obstacles, de trot monté ou attelé animent les deux réunions annuelles, de  mai et juillet.  Seules les guerres interrompent ces événements mondains très prisés de la bourgeoisie locale.





vue aérienne de 1949



 La concurrence, notamment de l'hippodrome voisin de la Guerche sur l'Aubois, entraîne sa fermeture en à la fin  de la réunion  hippique de juillet 1965, à l'issue de laquelle les deux sociétés hippiques de Nevers et la Guerche fusionnent.

dimanche 29 juillet 2018

Maillot?

Vu dans le cimetière Jean Gautherin.




  Rien à voir avec l'atoll des essais atomiques américains ou d'un fétichisme  du maillot 2 pièces.

   Il s'agit d'un quartier populaire (presque un camp) , aujourd'hui disparu, de la banlieue de Bergerac où logaient  des ouvriers de la poudrerie voisine, mais aussi des Indochinois  venu les remplacer pendant la guerre.

vendredi 27 juillet 2018

Rapide




  Le 26 juillet 1986  la 22ème et avant- dernière étape  du Tour de France Clermont-Ferrand  -Nevers traverse   Decize  à toute vitesse...
  A Nevers, victoire non pas de Hinault (dont c'est le dernier Tour), mais du sprinter italien  Guido. Bontempi...

jeudi 26 juillet 2018

Clairvoyant?

   En 1939 , l'Evêque de Nevers,Mgr Flynn, programme déjà les rendez-vous eucharistiques de l'année suivante. il  semble entrevoir l'imminence de la guerre....



On musèle les services publics!

La Grande Brosse


lundi 23 juillet 2018

Dans les branches



 Le 23 juillet 1932 , lors du raid  Cannes-Deauville,  l'Avro Avian  piloté  par   la (bientôt célèbre)  aviatrice  Hélène Boucher, après avoir pourtant refait les pleins à Nevers,  tombe en panne d'huile  moteur au dessus de la Nièvre.
 La pilote  parvient à se poser dans un pré, et après avoir fait  venir le précieux lubrifiant, redécolle.
 Au bout de deux minutes, le moteur  s'arrête une nouvelle fois. L' atterrissage de fortune finit  cette fois  dans  une rangée de peupliers  à  Marolles, hameau de la commune d' Oulon près de Prémery. L'avion reste accroché dans les branches, et la pilote s'en sort sans blessures rejoignant le sol de branche en branche par ses propres moyens.

Hélène Boucher , au centre, sur le camion qui remorque son Avro endommagé

  La "Société pour le Développement de l'Aviation" (SDA)  organisatrice  du Cannes- Deauville   parrainant également le  rallye et meeting aérien de  Nevers les  30 et 31 juillet., l'aviatrice  participe   à l'évènement qui  à lieu sur l'aérodrome du Peuplier Seul pendant que son appareil  H.S. doit être renvoyé en Angleterre pour y être réparé) )



Hélène Boucher au meeting de Nevers  avec Darragon commissaire de l'Aéro-Club de France

 

Le meeting de juillet 1932  avec un planeur Avia  

devant un Amiot 122




lundi 16 juillet 2018

Prologue du Tour

    Le départ  du tour de France 1904  est donné le 2 juillet  à 21 heures,  au nord du bourg de Montgeron, près de Villeneuve Saint-Georges, devant le café du Réveil-Matin . 
   La première étape est longue  de  467 km et rejoint Lyon en suivant le tracé de la Nationale 7.
  A Nevers, au km 227,  a lieu un contrôle fixe devant le café-glacier  Bussy, en haut de la rue du Commerce, place du Lycée.


Contrôle fixe  des concurrents à Nevers. 

Le concurrent au centre de la photo ne doit pas être un des cadors du peloton , 

ceux ci étant passés au petit matin. Le contrôle fermera à 16.30.

(collection personnelle)


     Maurice Garin (vainqueur du premier  tour en 1903) remporte l'étape   en 17 h 07 min.

    Le Tour 1904 est entaché de toutes sortes de scandales qui amènent le déclassement des 4 premiers (dont Garin qui n'a pourtant rien fait de répréhensible...) et font envisager aux organisateurs de ne pas reconduire l'épreuve.
  Durant la première étape, quatre  individus cagoulés à bord d'une torpédo poursuivent Garin et son coéquipier Pothier en criant "On aura ta peau, Garin de malheur! ". Dans l'ascension du col de la République, près de Saint Etienne, des "supporters" armés de gourdins tentent de rosser les poursuivants du concurrent régional, et il faut tirer des coups de revolver en l'air pour disperser les assaillants. A Alès les partisans d'un coureur disqualifié organisent une émeute. On trouve des tessons de bouteilles sur la route en arrivant à Bordeaux, ... sans compter les tricheurs pris en effectuant une bonne partie du trajet dans une automobile.  A Myennes, près de Cosne, une enveloppe mystérieuse pleine de billets de banque est retrouvée par les organisateurs près d'un passage à niveau... elle ne sera jamais réclamée.

  L'année suivante, le tour déjà très populaire, repartira  avec des étapes raccourcies (et  donc plus nombreuses) et l'arrêt des trajets de nuit, trop risqués...

samedi 14 juillet 2018

Centenaire

Decize , 14 juillet 1918: les drapeaux américain et francais sont côte à côte.  Il y a 3000 soldats américains dans ce secteur, principalement affectés au matériel.



vendredi 13 juillet 2018

Grand pont





   Les rives nivernaise  et berrichonne de la Loire sont reliées en 1833 à Cosne sur Loire  par deux  ponts suspendus à chaussée en bois,.... ouvrages  bien entendu  à  péage, que  le rachat de la concession  par l'Etat en 1885 ,  permet de supprimer.



 Le premier ( dit "grand pont") est emplacé en 1928 par un ouvrage en béton construit par la succursale française de  Christiani et Nielsen, entreprise spécialisée dans la construction de ponts en béton armé, fondée en 1904 par Rudolf Christiani, ingénieur danois et Aage Nielsen, capitaine de la marine royale danoise. (Ce sont eux qui réalisent la gare maritime de Cherbourg en 1927). Pendant les travaux, une passerelle provisoire est mise en place .

1928, le nouveau pont en fin de construction



  Le Grand pont est détruit par des bombardements en 1940 et, remplacé par plusieurs passerelles provisoires de 1940 à 1960




1940 : soldats allemands devant le pont détruit

construction de la passerelle






  En 1959 l'entreprise Baudin-Châteauneuf reconstruit entièrement l'ouvrage  selon une technique proche de celle du pont de Tancarville ( en plus simple quand même...)




photo 2012 : site Structurae

  En 2011, une inspection de l'ouvrage  y découvre des fissures,  dont la gravité s'accélère en 2018, au point de devoir interdire son franchissement par les poids-lourds.


 Quant au "petit" pont il est également construit en 1832, puis refait en béton en 1928.


  Reconstruit partiellement après-guerre (il a été moins touché que le grand) il est remplacé en 1986 par le pont actuel. On ne remarque presque plus aujourd'hui l'arche qui enjambe la  "petite Loire" dont le lit est beaucoup plus étroit qu'il y a cent ans.






jeudi 12 juillet 2018

J'ai pas confiance


Cosne sur Loire




. Après enquête ASSAD =Association de Soins et Services à Domicile, donc pas de rapport  avec Bachar...