vendredi 27 octobre 2017

Sachons chausser à la Chaussade

    Au confluent du Nohain et de la Loire, le site des anciennes forges de La Chaussade fut occupé pendant plus de trois siècles par l’industrie: usine métallurgique dite Forges de la Chaussade jusqu'en 1867 , puis clouterie (pour chevaux) Masson , blanchisserie Sautereau, cordonnerie Dressoir et Compagnie, puis Câblerie française,



 A la  fin de toute activité industrielle en 1987, le site devient une  friche industrielle. La Ville de Cosne entreprend alors  la reconversion de l’ancienne forge royale en salle des fêtes, flanquée  d’une place publique  permettant l’accueil de manifestations temporaires. La toiture en sheds  est remplacée par une couverture  doucement arrondie en PVC gris. Les murs de moellons de calcaire avec chaînes d’angle et encadrements de pierre de taille  sont conservés en témoignage du passé industriel.



1 commentaire:

  1. Dans les années 1960-70, le site était occupé par une câblerie. Alors gamin, je pêchais dans les multiples bras d'eau qui ressortaient des installations; il y en avait un dont l'eau devait servir à refroidir quel chose, car elle était souvent plus chaude que celle des autres bras, et on entendait régulièrement des bruits faisant penser à de la vapeur. Une odeur bizarre se dégageait alors...

    RépondreSupprimer