mercredi 20 juin 2018

Fête des enfants



Le manège de Nevers est incendié?  Allez voir celui de Cosne...

Au soleil sous la pluie


... a midi ou a minuit ,il y a tout ce que vous voulez ici.

 Les habitants du village  ont du faire une bonne blague au photographe, ou le photographe à  ses clients: cette rue de Dornecy  est tout simplement baptisée rue des Champs.

De nos jours


mardi 19 juin 2018

Croix de bois, croix de pierre



     L'évêque Pierre VIII Chatelus   commémore l’arrêt qu’a effectué le 19 juin 1812  à Tronsanges le cortège qui ramenait, sur ordre de Napoléon 1er, le pape Pie VII depuis Savone en Italie jusqu'à Fontainebleau. Jusque là, pour commémorer le passage de l'illustre personnage  se trouvait une croix en bois qui est alors   remplacée (au lieu dit.. "La Croix du Pape") par la colonne en pierre qu'on connait aujourd'hui.


lundi 18 juin 2018

Affranchi




  Eugene Daguin est diplômé en 1865 de l'École nationale supérieure d'arts et métiers de Châlons-en-Champagne.  Né à Cours les Barres dans le Cher au début des années 1880, il se consacre à l'invention d'une machine parmettant d'éviter  aux employés des postes françaises d'avoir à oblitérer et timbrer les lettres en  deux coups de tampons (respectivement, un pour annuler la valeur du timbre-poste, l'autre pour dater la lettre).Il crée la fameuse  « machine Daguin » par le brevet du 30 septembre 1882, complété trois fois en 1883 par des perfectionnements testés  dans un bureau de poste.


 La machine  entre service  à Paris en juin 1884, puis dans le reste du pays en septembre suivant.  Son succès perdure jusqu'à ce que des machines à oblitérer électriques et automatisées la concurrencent au début des années 1900.....mais à partir de 1923   la publicité  est autoridée sur les flammes d'oblitération françaises  ce qui prolonge  la carrière de la machine Daguin  jusqu'aux années 1960.
  Son inventeur n'aura guère eu le loisir de profiter de son invention : il  décéde en 1888 à seulement 39 ans.
 

dimanche 17 juin 2018

Propaganda

colonie de vacances en 1942



  Le régime de Vichy utilise  la photographie comme vecteur de propagande avec les portraits de Pétain, ou les reportages sur ses voyages  qui entretiennent le culte du Maréchal.  Service central photographique de Vichy dirigé par Georges Reynal, d'abord ardent serviteur de Pétain puis résistant opposé à l'occupation de la France par les Allemands et déporté à Buchenwald en 1944 d'où il sera libéré en 45.  .

  L'agence N.O.R.A créee en 1939 fournit pour  sa part  des photographies de propagande, comme cette scène de corvée de patates ( image d'abondance dans ces temps de disette) dans le centre de vacances d'Ouagne, près de Clamecy , qui représentent une activité  très rentable.. Les meilleurs professionnels d'avant guerre  (dont beaucoup de juifs et de "gauchistes")  ont émigré ou se cachent , les fournisseurs  du régime de Vichy  sont en général des photographes besogneux.


Chateau Vert à Ouagne

samedi 16 juin 2018

Lina Simon, photographe

     Saint- Honoré les Bains a son parc.
      Le parc a sa photographe officielle.

cavaliers




curistes


famille