dimanche 16 juillet 2017

Populaire..


  En 1933, le Maréchal Pétain est encore  le "Vainqueur de Verdun" ...et nul ne peut encore 'imaginer en lui le futur chef de la Collaboration avec l'occupant allemand ...
  Il bénéficie alors  d'un immense prestige, et est même devenu membre de l'Académie Française en 1929, succédant  dans le fauteuil  n°18 au.... Maréchal Foch!

 C'est comme spécialiste de  "l'Art militaire" qu'il participe en 1933 aux commémorations du Tricentenaire de la naisance de Vauban. Le 16 juillet 1933  il est à Avallon   où il prononce un discours juste avant qu'on serve le banquet...



  Le 23 juillet à  Bazoches, sur les terres même de Vauban,   les spectateurs présents ont droit à  une allocution de Monseigneur Flynn , Evêque de Nevers , à un  discours du  Colonel d'Assigny auquel répond   M. de la Brosse, maire de Bazoches ... Suivent les prises de parole de M. de Nadaillac, député de la Nièvre , de  Naudin, Sénateur , du  Baron de la Chaise, de l'Académie de Metz , de  Matignon, membre de l'Académie des Sciences,et pour finir du Général Weygand (encore un militaire qui sera impliqué dans la guerre de 1940), également membre de l'Académie Française, qui clôture des Commémorations du Tricentenaire. ‎
 Pétain , ne prononce aucune allocution ce jour là, il se contente d'une visite à l'église du village où se trouve la tombe de Vauban...



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire