mercredi 28 février 2018

Ballotage




Octave Le Peletier d' Aunay (1816-1899) entre dans la vie parlementaire le 29 février 1852, comme député de  la 2e circonscription de la Nièvre, où il posséde des propriétés (dont le chateau de Marcilly, au sud de Corbigny)


  Il  s'associe à l'établissement du régime impérial, et vote pendant toute la durée du règne de Napoléon 3 avec la majorité des députés qui lui est acquise .
  Il  est réélu   comme candidat officiel du régime, en 1857, 1863 et 1869.   Après une éclipse due à la fin du Second Empire, il  revient en politique en 1876, élu  député de l'arrondissement de Clamecy, toujours sur un programme impérialo-bonapartiste devenu minoritaire.
  Le renouvellement de la chambre des députés d' août 1881 lui est électoralement fatal: malgré une active campagne d'affichage, dont on  voit ici un exemple, il échoue avec 8,040 voix, contre 8,916 à son adversaire  de la Gauche Radicale  le nommé Sylvestre Hérisson.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire