samedi 20 mai 2017

Foyer du soldat

  Le  Foyer du soldat trouve son origine dans une institution plus ancienne "l'oeuvre des cercles des sous-officiers et des soldats". Cette "Oeuvre" a pour objet  de fonder dans ou a proximié  des casernes  sous le contrôle  de l'autorité militaire, des cercles où les sous-officiers et les soldats trouvent livres,  jeux d'adresse et le nécessaire pour écrire . Le tout... sans alcool. L'oeuvre est déclarée d'utilité publique par un décret en date du 17 mars 1891
 

.
 En 1916 au plus fort de la Grande Guerre, l'organisation passe à la vitesse supérieure  et les établissements  se multiplient  pour  soutenir autant que faire se peut le "moral des troupes" et aider  pendant la bataille de Verdun et aider les soldats et permissionnaires dans leurs déplacements de et vers le front. A Nevers, le Foyer du Soldat est situé  au 6 avenue Marceau. (la caserne Pittié sera elle consacré aux soldats Américains.)



 A la fin de la guerre des foyers ont été  créés dans toutes les localités où fonctionne un dépôt démobilisateur  . Ils sont chargé de la liaison entre le soldat de retour du Front et  l’Office Départemental de Placement (ancêtre de Pôle Emploi)  et  sont censés  fournir tous renseignements sur les devoirs et les droits dont il bénéficie à son retour à la vie civile.

2017





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire