mardi 30 mai 2017

Sources.




   Le monument est édifié en 1858  et démoli pour cause de vétusté dans les années 1950 ( la pierre utilisée pour sa construction est fagile et gélive) . Il est surmonté par une statue de 2 mètres de hauteur, représentant la ville de Nevers .
  Sur son socle sont adossées les statues de Veninges, représentée par un robuste moissonneur , de la Loire, en jeune femme assise sur la proue d'un navire ; de Jeunot, en jeune bûcheron ; enfin de la Nièvre, en jeune fille assise sur une enclume .
  La raison de cette allégorie? Il s'agit tout simplement de représenter les sources d'eau ( supposée potable...) qui doivent alimenter le réseau de la ville à cette époque, ainsi que( pour la Nièvre) de fournir la force motrice des ateliers.

  Il est fort possible que les statues de la Loire et de la Nièvre ait été au départ destinées à être installées ailleurs : en construisant l’Hotel de Ville on avait en effet aménagé rue Sabatier  l'emplacement d'un réservoir  dont le mur donnant  sur la rue  était creusé de deux grandes niches qui devaient recevoir   les  allégories de la Loire et de la Nièvre, restèrent vides, et  furent supprimées  en 1899, lors de la restauration de la  mairie .
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire