jeudi 25 mai 2017

Internationale.




 L'Exposition universelle de 1937  qui se tient à Paris du 25 mai au 25 novembre 1937 sous le nom officiel d' "Exposition Internationale des  Arts et des Techniques appliqués à la Vie moderne »est le dernier événement de ce genre à avoir eu lieu à Paris. C'est à cette occasion qu'est construit le Palais de Chaillot ( remplaçant lui même du Palais du Trocadéro , vestige de l' Exposition de 1878)

Sont présents ,entre autres "curiosités": un pavillon « Comité de la Terre d'Israël »,et un restaurant gastronomique... roumain.



  En parallèle, le Centre régional, situé à l'ouest du champ de Mars, quai Branly , regroupe les pavillons de vingt-cinq régions de France: pour l'occasion , le Nivernais  -faisant fi de toute burgondité..- fait équipe avec le Berry et voisine avec .. l'Auvergne .

   Ce pavillon, construit pat l'équipe  Pinon (Bourges)-Barge (Chateauroux) -Palet(Nevers)  -Pascault (Bourges)  est une sorte de  maison régionale des métiers représentant les artisanats des deux provinces. Il s'inspire à la fois du Palais Jacques-Cœur de Bourges et du Palais ducal de Nevers, et il est muni d’une tour d’angle à poivrière  évoquant à la fois les chateaux du moyen age et... un pigeonnier.

    M.Bagdalenat ,Président du Comité Nivernais pose la première pierre du pavillon le 20,janvier 1937.






Le chantier progresse à vitesse soutenue:  lorsque  le président Albert Lebrun inaugure l’Exposition le 28 mai. un seul des vingt-sept pavillons du Centre Régionale est terminé : c'est -mais oui- celui de l'équipe Berry Nivernais!.. pour un budget de 750.000F de l'époque.




   Dans le grand hall les badauds peuvent adimrer les stands des petites industries et des dioramas touristiques; au premier étage se trouve  le salon d'honneur; au deuxième étage une habitation  avec une salle commune (dédiée à l'.Indre), un bureau (illustrant le Cher) et une.... chambre à coucher (pour la Nièvre, bien entendu). Au troisième étage, sous les combles,   on trouve un restaurant conçu par l’architecte Jacques Palet, avec ses ameublement et décoration "locales" . Le service d’apparat du restaurant est en porcelaine de Mehun-sur- Yèvre, et non en faïence de Nevers. Nappe et  serviettes représentant la carte des deux régions sont dessinés par l'artiste  Suzanne Pinault, originaire de l'Indre

L'exposition : au fond, le pavillon Berry- Nivernais 


    L'ensemble des pavillons sera intégralement démonté à la fin de l'exposition... Il n'en reste que quelques éléments décoratifs récupérés par leurs auteurs et dispersés dans toute la France.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire