dimanche 10 juillet 2016

Solidaires.




  Dans la nuit du 3 au 4 mars 1930, le Tarn-et-Garonne est englouti par les eaux du Tarn, de l'Aveyron et de la Garonne: Montauban, Moissac, Lavaur sont dévastés( 120 morts rien qu'a Moissac). Dès les premiers jours, la solidarité nationale et internationale s'organise. Tous les médias de l'époque se font l'écho du sinistre et aident à collecter des fonds et de l'aide matérielle. En voici un exemple Nivernais..

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire