vendredi 12 octobre 2018

Minimes

Fonçage (creusement) du puits Schneider en 1903 à la Machine

 La profondeur atteint 340 m sur les 700m projetés



installation des équipements du carreau du puits Schneider


l'ensemble terminé, desservi par sa voie ferrée à écartement de 1m10


 En 1909, les mineurs  de La Machine   se mettent en grève dans le sillage des ouvriers du Creusot : 200 mineurs sont renvoyés et le puits Schneider est débaptisé en puits des Minimes.



le puits des Minimes vers 1912

plan de la Machine vers 1935



le puits des minimes vers 1920 : l'électricité est arrivée!



à la fin des annés 50 ( les rails ont disparu , le charbon esttransporté par camion)





le puits des Minimes en 1961,c'est le dernier en activité à la Machine




1 commentaire: